L’outil permet de travailler à l’échelle urbaine et représenter un plan masse. Il se compose d’un ensemble de bandes dont chacune représente différentes fonctions urbaines. On y retrouve des voiries, des espaces verts, des espaces publics, etc. L’utilisateur découpe celle-ci à la longueur voulue et les colle ensuite sur un fond de plan au 1/1000.En savoir plus

Chaque vignette représente un objet du quotidien. Les objets sont catégorisés par couleur (Rouge : cuisson, jaune : nettoyage, violet : conservation, etc.). La surface des vignettes est proportionnelle à la valeur de la consommation moyenne. Un carré de 1,5*1,5cm correspond à 30 kWh. À chaque consommation correspond une durée d’utilisation hebdomadaire.En savoir plus

La boite à lumière est utile pour apporter une sensibilité nécessaire à la conception architecturale. Elle permet de s’imprégner d’une ambiance lumineuse et de donner vie à un plan. L’outil se compose d’un cadre, dans lequel on vient insérer des languettes pleines ou bien avec différents types d’ouverture. La composition créée génère l’ambiance lumineuse.En savoir plus

C’est un ensemble de maquettes qui permettent de travailler sur l’espace urbain et la volumétrie architecturale, sur le bâti et le non-bâti. Sont paramétrées différentes formes, dimensions et textures. L’outil contient différentes typologies de toiture (ex: plates, à deux pans, etc). Toitures et murs sont à coller ensemble.En savoir plus

C’est une étincelle pour initier des projets locaux et exprimer des idées simplement. Ces projets s’inscrivent dans le but d’améliorer de la qualité de vie de citoyen. Les idées sont réunies sous un format générique qui rend l’information compréhensible par tous et en un clin d’œil, sans la présence de l’utilisateur à l’origine de l’idée.En savoir plus

Chaque technique de construction présente des détails architecturaux spécifiques au mur d’angle (L), au mur droit (I) ou au mur de jonction (T). La maquette permet de réunir sur un même objet plans et façades contenant les détails et les dimensions nécessaires à la bonne mise en œuvre de la construction.
Visuellement simple et compréhensible, l’objet se transmet de main en main et l’information de pair à pair.En savoir plus

C’est un outil qui permet de représenter des façades de bâtiment. Chaque façade est personnalisable avec différentes typologies d’ouvertures (portes, fenêtres, vitrines, etc). La grille quadrillée tous les mètres et marquée à chaque étage est à découper selon la volumétrie des bâtiments. L’utilisateur place ensuite librement les ouvertures sur la grille. L’outil s’utilise aussi bien en 2D que en 3D.En savoir plus

Outil de représentation d’un territoire dans lequel vive un ensemble d’individus. Il se présente sous la forme de tuiles de 2×2 cm à l’échelle 1:1000, à combiner tel un puzzle. Les tuiles représentent les différents éléments qui composent un territoire tel que le bois, la pierre, l’habitat, la route, etc.En savoir plus

Un outil qui permet aux utilisateurs d’indiquer les typologies qui composent un lieu de vie, qu’ils jugent utile à mettre en lumière, quelle que soit leur nature ou fonction. A chaque typologie correspond une vignette composée d’un titre, d’un logo et d’une couleur. La couleur fait référence à une catégorie et permet de visualiser la diversité des typologies. Ces vignettes sont à placer sur un plan urbain, qu’il soit réalisé à la main ou impriméEn savoir plus

L’outil permet de travailler en coupe sur la conception et la définition des usages de l’espace collectif en milieu urbain ou rural. Il se compose d’un ensemble de vignettes qui correspondent à des fonctions de l’espace. Chaque vignette est dimensionnée par des réglementations ou normes d’usages locales. La largeur de la vignette correspond à la dimension pour un confort d’usage optimale tandis que la partie grisée représente la dimension minimale admise pour assurer la fonction associée à l’espace.En savoir plus

L’outil donne la capacité à l’utilisateur d’estimer simplement la quantité de matériaux nécessaires pour chaque élément constructif d’une construction. Au recto et surligné en jaune, chaque carte indique les matériaux nécessaires à la mise en oeuvre d’un élément. Il suffit de comptabiliser le nombre de L.I.T sur le plan et d’effectuer les multiplications pour chaque matériau. L’utilisateur peut alors obtenir aisément le quantitatif total et adapter le plan à ses besoins et ses contraintes.En savoir plus

Quatre bandes s’encastrent au niveau d’entailles réalisées à chaque unité de mesure. Cela offre la possibilité à l’utilisateur de représenter des espaces à taille variable. Il peut se servir de l’outil pour déterminer les dimensions d’un espace, sans nécessairement maîtriser l’unité de mesure. Les objets (lit, armoire, porte, etc) aident à simuler une organisation spatiale afin de stimuler l’imaginaire de l’utilisateur. En cas de surface non appropriée aux besoins, il peut très rapidement modifier le dimensionnement des murs.En savoir plus

Les « cartes de combinaison » aident l’utilisateur à faire un choix parmi plusieurs typologies constructives. Ce choix est basé sur la combinaison de paramètres issus de contraintes structurelles, normatives, ou autres données pertinentes au contexte dans lequel il s’applique. L’outil se manifeste sous forme d’un jeu de cartes dont chacune correspond à une combinaison unique de paramètres. En savoir plus

Le plan se décompose en trois éléments clefs qui sont : le coin, le mur droit et le mur de jonction. Placés sur une grille métrée, ces éléments permettent à l’utilisateur de représenter un plan normé au 1/50ème, sans maîtrise préalable du dessin architectural ou logiciel informatique.
Chaque élément est dimensionné en fonction des unités de mesure et ajusté aux normes et régulations locales.En savoir plus